Tout sur la luminothérapie

Lampe Luminotherapie

Certaines carences peuvent provoquer de sérieux problèmes impactant votre organisme ainsi que votre qualité de vie. En laissant traîner quelques symptômes, cela peut s’accentuer avec le temps et vous causer des troubles difficiles à gérer tels que le dérèglement de l’horloge biologique ou le sentiment de fatigue extrême et chronique. À l’aide des progrès technologiques, vous pouvez aujourd’hui y remédier grâce à une lampe de luminothérapie. Comment fonctionne donc cette méthode et sur quels critères faut-il se baser pour choisir sa lampe de luminothérapie ?

Tout savoir sur la luminothérapie

Il n’est pas évident d’être constamment exposé au soleil, et pourtant, ce dernier a de nombreux propriétés et pourrait apporter beaucoup à votre santé. Si vous voulez trouver une solution alternative au soleil, il est désormais possible d’essayer une nouvelle technique appelée « luminothérapie » qui consiste à émettre une lumière artificielle ayant à peu près des caractéristiques similaires à la lumière du soleil. tout savoir luminotherapie

Pour être efficace, il est important de suivre les consignes nécessaires à la lampe. Vous devez donc faire des séances quotidiennes en suivant un temps d’exposition bien déterminé. Afin de fixer la durée de vos séances, vous devez impérativement considérer l’intensité de la lumière diffusée par la lampe.

Le mode de fonctionnement de la lampe de luminothérapie

Souvent utilisée en médecine douce, cette technique permet d’agir sur les hormones responsables du sommeil, ou des effets de dépression. La lumière diffusée par la lampe pénètre par la rétine et se propage ensuite jusqu’au cerveau. Cependant, l’impact de cette opération sur certaines parties du cerveau n’a pas été tout à fait démontré, mais la luminothérapie a bel et bien réalisé des effets sur certains cas.

Néanmoins, il faut faire très attention à la durée d’exposition et aux indications relatives à cette technique. Comme pour toute chose, il est important de savoir modérer et de prendre ses précautions pour éviter les effets indésirables, une exposition trop longue par exemple pourrait entraîner des irritations et des maux de tête. Le meilleur serait de demander conseil à un professionnel de la santé avant d’utiliser cette lampe.

Dans quels cas utiliser la lampe de luminothérapie ?

La luminothérapie est une technique pratiquée généralement sur les personnes suivantes :

  • Les personnes qui souffrent des troubles du sommeil
  • Les personnes dépressives
  • Les personnes âgées ayant des maladies incurables comme l’Alzheimer
  • Les femmes ayant des troubles hormonaux (syndrome prémenstruel ou baby-blues)

Cette technique ne promet pas d’être un remède miracle et de mettre fin à toutes vos souffrances. Cependant, elle peut aider à régler votre rythme de sommeil à condition de suivre toutes les consignes nécessaires en parallèle à ce traitement, mais aussi à participer au rétablissement d’autres troubles. Ainsi, même si cette technique n’est pas véritablement un traitement miracle, elle est tout de même très facile à réaliser et vous n’aurez rien à perdre en l’essayant. Découvrez quand commencer la luminothérapie.

Comment choisir une bonne lampe de luminothérapie ?

Avant de passer à l’achat d’une lampe de luminothérapie, il est important de bien se renseigner et de savoir quelles sont les caractéristiques dont vous avez besoin. Faites attention à ne pas succomber aux publicités promettant des résultats exceptionnels, soyez vigilant et lisez toutes les informations techniques afin de voir si la lampe répond à vos attentes.

choisir lame luminotherapieÉtant donné que cette dernière a pour but de vous aider à avoir une meilleure qualité de vie, il est essentiel de vérifier que votre lampe est conforme aux normes de sécurité.Tout d’abord, il faut vérifier si la mention « CE médical (93/42/CEE) » est affichée sur les informations de la lampe. Cette mention indique que cette dernière n’est pas nocive pour votre peau et qu’elle répond principalement aux normes de sécurité et d’utilisation.

Ensuite, si vous cherchez une efficacité optimale, il est préférable d’opter pour une lampe dotée d’une puissance de 10 000 lux. Le lux est utilisé pour mesurer l’apport de lumière retenue par l’organisme à travers la rétine. Cependant, il faut faire très attention à la distance que vous laissez entre votre peau et la lumière transmise par la lampe.

Afin d’effectuer des séances de luminothérapie sans effets néfastes pour la peau, choisissez une lampe qui puisse vous procurer une puissance de 10 000 lux à partir d’une distance d’au moins 20 centimètres. En ce qui concerne la couleur de la lumière, il est recommandé de choisir une lampe diffusant une lumière blanche puisqu’elle s’avère être reposante et assure un effet à long terme. pour en savoir plus, Découvrez notre guide d’achat.

Définition

La luminothérapie apporte de nombreux bienfaits dans le contrôle des grandes fonctions biologiques qui gouvernent l’organisme :

  • traitement de la dépression (dépression post partum par exemple)
  • régulation du sommeil (décalage horaire, agitation…)
  • syndrome prémenstruel
  • sevrage alcoolique

La luminothérapie est une technique couramment pratiquée chez les personnes suivantes:

  • personnes souffrant de troubles du sommeil
  • personnes souffrant de dépression
  • personnes âgées atteintes de maladies en phase terminale comme la maladie d’Alzheimer
  • femmes souffrant de troubles hormonaux (syndrome prémenstruel ou nouveau-né).

En savoir plus

La luminothérapie peut être considérée comme un médicament alternatif qui affecte la sécrétion de mélatonine. Cette hormone du sommeil est fabriquée par la glande pinéale et on pense qu’elle est produite pendant la nuit . Si ce mécanisme échoue, l’horloge biologique du corps se détériore.

En savoir plus

Load More